Rêve et psychologie ésotérique

Les multiples lectures analytiques d'un même rêve

Le récit du rêve :

            «Je suis avec mon copain Alain. Nous entrons ensemble dans une maison où se trouve une amie commune : Nadine. Nous sommes armés de fusils-mitrailleurs. Nous lui tirons dessus. Elle meurt. Plus tard (quelques heures ou quelques jours après) je demande à Alain où il l'a mise. Il indique un placard. Je l'ouvre. Nadine est là, bien vivante, à l'intérieur. Elle me tend un verre et me demande de l'eau pour boire.»  

            Ce rêve a été effectué par un homme d'une 30aine d'années, quelques jours avant une conférence que je donnais sur le thème Rêve et chemin initiatique, à St-Mitre-les-Remparts


INTERPRÉTATIONS


Freudienne :

Tous les personnages codent ce qu'ils sont dans la réalité. La question à poser au rêveurs serait : «Que reprochez-vous à votre amie Nadine, et quelle attitude avez-vous eu vis-à-vis d'elle récemment?» Si le rêveur donne la réponse, l'interprète saura ce qui dans la personnalité de Nadine déplait au sujet. En tout cas X répart son geste violent en recherchant Nadine et en lui donnant de l'eau.


Plan sexuel :

On peut lire à travers ces images oniriques un désir sexuel agressif du rêveur envers Nadine. X remplace l'acte amoureux par une agression. Ainsi, pour censurer le désir, il imagine un scénario agressif (le fusil-mitrailleur symbolisant le pénis).

Le rêve propose une issue heureuse à cet acte criminel puisque la jeune fille bien vivante, demande un verre d'eau. Le verre figure le sexe féminin, et l'eau les sécrétions liquides (a – soit du sexe masculin : la jeune femme propose une pénétration vaginale complète, le verre symbolisant le vagin et l'eau l'éjaculation – b – soit du sexe féminin : Nadine souhaite que X fasse monter les sécrétions vaginales, l'eau, pour permettre une pénétration plus douce).

Le désir sexuel symbolique de faire l'amour à trois illustre une recherche de fraternité. X veut partager l'amitié de Nadine avec Alain. Cette explication sexuelle n'est que symbolique. Dans la réalité, les trois personnages entretiennent des relations amicales.

Notons également le fait que X ressent le besoin de s'appuyer sur la présence d'un ami pour attaquer Nadine.

Un interdit est d'abord marqué dans le rêve : désirer la jeune femme (et passer à l'acte), se serait déjà la tuer.


Mystique :

Considérons maintenant le symbolisme ésotérique à travers les images et le langage phonétique du rêve.

Les trois personnages appartiennent au centre de yoga où a eu lieu la conférence.

Les tirs des fusils-mitrailleurs (FUSILS = ILS FUSENT) représente l'énergie subtile divine (le feu secret ou addition d'énergie yang) dirigée vers la partie yin (la jeune femme) du corps aurique, le rêveur cherchant ainsi à transformer son anima. Le corps subtil est symbolisé par le prénom de la jeune femme : NADINE = NADIS NŒUDS. Les nadis sont les canaux d'énergie et les nœuds les chakras. Ce prénom représente le corps fluidique. Ainsi le rêveur désire tuer son âme pour ensuite la ressusciter.

Le placard symbolise ici la chambre initiatique dans laquelle le néophyte repose pendant l'initiation pour revivre ensuite métamorphosé.

PLACARD = PLAQUE HARD ; il ne s'agit pas de "plaquer" durement la jeune femme (hard signifie dur en anglais et en allemand) ; au contraire nous découvrons ici l'ART de la PLAQUE (PLAQUE ART). Le rêveur change sa façon d'agir, son art, pour dire à Nadine qu'il veut qu'elle évolue, qu'elle se transforme, qu'elle meurt pour ressusciter afin de continuer à se purifier (la purification est symbolisée très fréquemment dans les rêves par le fait de boire un verre d'eau). Le sujet se fait aider du Dieu universel figuré par Alain (ALAIN = AL UN), Al se traduit par Dieu dans les langues sémitiques ; AIN se prononce ainsi dans le midi de la France pour désigner le chiffre un.

Nous voyons que Nadine représente bien le corps subtil du rêveur dans son aspect yin, qui correspond à l'âme. X la tue pour la ressusciter et la purifier (le fait de boire permet d'éliminer l'ombre).

Il existe plusieurs interprétations d'un même personnage. Ainsi, Nadine est bien l'anima du rêveur, mais elle est également représentative de Nadine dans la réalité.

X souhaite que Nadine reçoive une initiation. Il s'intéresse à son évolution. Dans ce type de transfert amical, la transformation est symbolisée par un rapport amoureux agressif, ce qui permet au rêveur de prendre conscience de son attitude trop dirigiste.


Autre interprétation :

Lors du récit du rêve, nous nous trouvons dans les locaux du centre de yoga où les trois protagonistes prennent des cours à St Mitre, et les deux hommes utilisent un fusil-mitrailleur (MITRE AILLEURS). C'est-à-dire que le travail effectué à St Mitre conduit le rêveur vers un au-delà de lui même.

Aller vers l'ailleurs signifie sortir de sa structure actuelle (ayant ses racines dans l'enfance) pour aller vers une structure rénovée (mort/résurrection). Or, à St Mitre, le rêve m'est rapporté pendant mon exposé (est-ce le hasard?) traitant des éléments d'interprétation à mettre en rapport avec la symbolique du corps subtil (chakras et nadis) qu'habituellement tous les yogin connaissent. Les aspects nouveaux dont je parlais ce jour là concernaient la structure physiologique du corps subtil dans les rêves.

Considérons encore la conclusion du récit onirique : «Elle me tend un verre et me demande de l'eau pour boire». En anagramme, VERRE = RÊVER. Boire à la coupe signifie s'abreuver de la connaissance. Dans son inconscient, le sujet connaissait déjà le contenu de ma conférence sur le rêve et ses rapports avec le yoga. L'évolution du corps subtil (chakras et nadis) entraîne la transformation de l'âme (ou énergie) d'un être. Cette mutation peut se lire à travers tous les rêves.


SYNTHÈSE

Le rêveur voudrait conduire Nadine à une prise de conscience (à un changement). C'est une forme d'amour que de souhaiter l'évolution spirituelle de quelqu'un d'autre. Mais tout désir de changer autrui exprime dans le rêve que c'est soi-même qu'inconsciemment on désire changer. En fait le rêveur tue une partie de lui même pour se régénérer. À partir de ce rêve, il peut prendre conscience dans le quotidien qu'il agit agressivement vis-à-vis de Nadine et vis-à-vis de lui-même. X découvre une nouvelle connaissance ; il réalise la richesse du message des rêves. Son récit onirique s'adapte parfaitement au sujet de la conférence. X s'est donné un rêve dont l'aspect prémonitoire est codé. Je l'ai démontré. Tout cela ne va pas à l'encontre des interprétations psychologiques mais concilie les prises de conscience à divers niveaux.

À la lecture de ce rêve et des significations possibles, on comprend bien que donner une seule interprétation présente des dangers de partialité et de manque d'objectivité. L'ensemble des significations du rêve agrandit le champs de conscience pour se rapprocher de la vérité.

Il reste cependant impossible de donner toutes les lectures analytiques d'un même rêve, car c'est au rêveur d'effectuer des liens entre son rêve et sa vie afin de découvrir d'autres possibilités. On peut simplement rajouter (étant donné qu'un symbole peut en masquer un autre) que Nadine peut aussi symboliser une femme aimée ou la mère du rêveur. Il s'agit là d'hypothèse puisque je ne connais pas l'histoire et le vécu du rêveur.

Il est maintenant aisé de voir combien la lecture des rêves constitue un enseignement initiatique à tous niveaux.